Projet photo 52 / Thème 30 : Transparence

30 juil. 2011
6 Papilles !
Dur dur ce thème j'ai trouvé
mais j'ai quand même réussi à en faire quelque chose de "potable" (je crois) 

Ça titille les papilles !, Transparence, Verre, Ciel



Ça titille les papilles !, Transparence, Verre


Ça titille les papilles !, Transparence, Vert, Bleu, Jaune, Bulles, Savon
F/2,8 - 1/60s - ISO 100 - 5mm


Je n'aime pas les deux premières, je choisis donc la dernière.
Plus d'infos »

Cannelés au chocolat

25 juil. 2011
3 Papilles !
En allant m'acheter un livre à Sauramps (qui concerne la photographie) je n'ai pas pu m'empêcher de passer au rayon livre culinaire. J'ai craqué pour le "Tout petits cannelés et financiers" (marabout, mon édition fétiche !). Je ne regrette pas mon achat, il est génial ce petit livre. 
Le livre était accompagné de moules en silicone (vous savez les fameux kits ... !), une plaque pour cannelés et une plaque pour financiers, je n'avais aucune des deux à la maison ... si bien que j'ai essayé une recette dès le lendemain, celle au chocolat. Je compte faire des financiers aussi dans la semaine. 
Je n'avais jamais fais de cannelés, et ça a été une réussite. Une pâte parfaite, réalisée en deux temps, trois mouvements. Au repos pour 24h et cuisson le lendemain. Ça donne des mignardises toutes mignonnes, et savoureuses ! Sans parler de la texture particulière des cannelés, extérieur croustillant et intérieur moelleux !  

Ça titille les papilles !, Cannelés, Chocolat, Moules, Mignardises

Pour 20 mini cannelés 
  • 25cl de lait entier
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 45g de farine
  • 25g de beurre
  • 110g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 40g de chocolat noir 
  • 10g de cacao en poudre
  • 2cl de rhum brun agricole ou de whisky (facultatif)

Porter à ébullition le lait, le beurre, le cacao et la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Mélanger au fouet pour délayer le cacao.
Retirer du feu, enlever la gousse et ajouter le chocolat grossièrement haché. Laisser reposer 2-3 min pour que le chocolat fonde et mélanger.
Laisser tiédir.

Dans un saladier mélanger la farine et le sucre. Creuser un puits et verser l'oeuf entier, le jaune, et l'alcool. Mélanger.

Ajouter ensuite le lait au chocolat tiédi (je n'ai pas eu la patience d'attendre vraiment la baisse de température, pour éviter la cuisson des oeufs j'ai versé une petite quantité de lait chocolaté et très rapidement j'ai mélangé, encore un peu de lait chaud et coup de fouet vigoureux ... de cette façon j'ai  relevé la température des oeufs sans avoir de grumeaux) 

Transvasez la pâte dans une bouteille (une carafe que j'ai filmée pour moi) et laisser reposer 24h au frigo.

Le lendemain, préchauffer le four à 210° (th7). Sortir la bouteille de pâte et la secouer pour homogénéiser (une couche de mousse compacte se forme sur le dessus, et le chocolat tombe dans le fond) 

Poser le moule en silicone sur une plaque de cuisson et remplir les alvéoles de pâte (en laissant un bord de 5mm, les cannelés gonflent un peu à la cuisson).

Ça titille les papilles !, Cannelés, Moules, Mignardises

Enfourner pour environ 40-45 min (je n'ai pas été au delà de 35min !)
Démouler encore chauds et les laisser refroidir sur une grille.


Déguster le jour même (le lendemain, ils perdent leur croustillant)






Plus d'infos »

Projet photo 52 / Thème 29 : Architecture

23 juil. 2011
4 Papilles !
Pas d'article pour aujourd'hui. Je laisse juste la place aux photos. 

Ça titille les papilles !, Mouette, Architecture, Hotel, Plage, Carnon
F/3,6 - ISO 80 - 1/1000s - 5mm
Ça titille les papilles !, Hotel Ibis, Montpellier Centre, Escalier, Architecture, Noir et Blanc
F/7,1 - ISO 100 - 1/500s - 12 mm

C'est la deuxième pour le projet ...

Prochainement : mes premiers cannelés ! 
Tout minis tout mimis ;-)
Plus d'infos »

Truffes au chocolat et canneberges séchées

21 juil. 2011
2 Papilles !
Parait que ça se mange plutôt à Noel ces petites choses ... mais une envie de truffe ça ne se commande pas.
L'amertume du chocolat et l'acidité de la baie séchée (légèrement collante sous la dent) se marient très bien. Je n'allais pas attendre décembre pour déguster ces douceurs. 

Ça titille les papilles !, Chocolat, Truffe, Canneberge, Airelle, Bouchées


Pour 30 truffes 

  • 200g de chocolat noir
  • 60ml de crème liquide
  • 60g de canneberges séchées

Pour enrober

  • 300g de chocolat noir 
  • (du cacao amer pour moi)

Faire fondre le chocolat noir avec la crème liquide, au bain marie.
Hacher les canneberges et les incorporer au chocolat.

Placer au réfrigérateur, recouvert d'un film, le temps de figer le chocolat (quelques heures, ou toute une nuit).

Former des boulettes avec la préparation et les rouler dans le chocolat noir fondu.
J'ai préféré rouler dans de la poudre, moins salissant, moins contraignant, et je voulais retrouver ce goût et cette texture de cacao amer.


NB : J'ai tiré cette recette du fabuleux ouvrage "Le grand livre Marabout de la cuisine facile".
La recette d'origine est parfumée au Porto. Ne consommant pas d'alcool je n'en ai pas mis, mais il suffit d'incorporer 2càs de porto en même temps que les canneberges. Le reste de la recette reste inchangé. 


Avec cette photo je participe au "concours de photos gourmandes" (CLIC) organisé par Loul de Légitime gourmandise (CLIC). Un concours portant sur la photographie culinaire (qui est un exercice que je trouve Ô combien difficile ! ). La clôture du concours, c'est ce soir, minuit ... je fais décidément tout au dernier moment ! 





Plus d'infos »

Projet photo 52 / Thème 28 : Fête

16 juil. 2011
8 Papilles !
Cette semaine beaucoup ont eu la chance d'assister à de magnifiques feux d'artifices un peu partout en France. J'ai fais partie de ces chanceux en me rendant à la Grande Motte pour cette soirée du 14 Juillet. 
J'avais bien pris soin d'avoir mon appareil photo et surtout mon trépied sur moi, parce que sans trépied c'est très difficile d'avoir de beaux feux d'artifices. Ça n'est pas impossible mais la netteté est moins bonne (la faute à une ouverture prolongée) et on capte moins les "traînées de feux" (c'est au petit bonheur la chance en fait).
Je me suis assise sur la plage et j'ai attendu le spectacle. Je n'ai même pas eu besoin de bouger de ma place pour avoir un super angle de vue. Avec de super figurants en prime ! ;-)
Et en passant au centre ville dans la semaine, j'ai trouvé un bonhomme qui faisait son spectacle sur la place. J'ai trouvé que la musique, la foule qui riait et applaudissait faisaient "fête".

1.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

2.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

3.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

4.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

5.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

6.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale

 7.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Grande Motte, Feux d'artifice, 14 juillet, Fête nationale
Ouverture F/5,6 - ISO 80 - Temps d'exposition 0,8sec - Longueur de focale 8mm

Certains ne font même pas penser à un feux d'artifice comme la 4 ou même la 2, si j'avais coupé le bas. 

Pour prendre ces photos j'ai calé la mise au point (en manuel) sur l'infini, j'ai utilisé le mode rafale, avec un temps de pose allant de 0,8sec à 1,6sec (je devais changer parce que les tirs étaient par moment très light en lumière et parfois beaucoup plus "vif", j'ai d'ailleurs quelques feux d'artifices cramés en leurs centres). Pour l'ISO je me suis mise au plus bas, soit 80 sur mon FZ38, et une ouverture à F5,6.

J'ai beaucoup plus de photos de feux d'artifices, mais je me suis résigné à faire une sélection, je suis plus raisonnable que sur cet article ICI)


8.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Comédie


9.
Ça titille les papilles !, Montpellier, La Comédie

Laquelle choisir pour le thème ? 
Après une longue réflexion (vous ne voyez qu'un retour à la ligne, mais de longues minutes se sont écoulées ;-) et une grosse hésitation entre la 1 et la 7 je choisis la 7 ... 
Plus d'infos »

Tajine d'anchois

12 juil. 2011
0 Papilles !
En été on n'a pas spécialement envie de manger de gros plats en sauce bien copieux, comme un tajine à la viande (j'en ai déjà publié trois, au poulet CLIC, au mouton CLIC, et au boeuf CLIC). Le tajine d'anchois, ou de poissons en général, offre l'avantage d'être plus light en bouche et pour l'estomac, tout en restant très très savoureux. Personnellement j'adore les tajines de poissons en tout genre,et  à la dorade c'est mon grand préféré. 
Aujourd’hui c'est anchois, pommes de terre et tomates.

Ça titille les papilles !, Anchois, Poisson, Tajine, Pommes de terre, Tomates

Pour 4-6 personnes
  • 700g de filets d'anchois frais, parés, sans arrêtes
  • 2 oignons
  • 2 tomates
  • 2 pommes de terre
  • 1 bouquet moitié coriandre, moitié persil
  • 1 càs d'huile de tournesol
  • 3 càs d'huile d'olive
  • 2 verres à thé d'eau
  • 1/2càc de piment doux moulu
  • 1/3càc de piment fort moulu
  • 1/3càc de cumin
  • 1/3càc de poivre noir
  • 3 pincées de colorant alimentaire (facultatif)
  • Sel

Peler les oignons, les pommes de terre et les tomates. Emincer les oignons et les mettre à suer dans une grande poêle/sauteuse (qui sera le contenant du tajine) avec l'huile de tournesol.

Couper les pommes de terre en cubes et les ajouter sur l'oignon. Saler et mélanger.

Déposer les filets d'anchois (ne pas oublier de les saler avant !) par dessus, en mettant toujours les queues vers le centre ... de façon à obtenir un plat joliment garni (en éventail ...). 

Découper les tomates en lamelles et les déposer sur les anchois.

Ciseler le persil et la coriandre et en parsemer le tajine. Couvrir.

Dans un bol mélanger l'huile d'olive, toutes les épices et un peu de sel. Verser partout sur le tajine, de façon homogène. 
Verser deux verres à thé d'eau. Couvrir et laisser cuire 30-40 min à feux doux. 
En cours de cuisson vérifier l'assaisonnement et rectifier le sel si nécessaire. Si l'eau s'est complètement évaporée et qu'il ne reste que de l'huile, ajouter un verre d'eau.



Ça titille les papilles !, Anchois, Poisson, Tajine, Pommes de terre, Tomates

Les pommes de terre, les oignons et les anchois sont confis
Servir avec du pain. 

Plus d'infos »

Projet photo 52 / Thème 27 : En ville

9 juil. 2011
4 Papilles !
Une nouvelle "semaine photographique" s'est écoulée. Moi qui vit en ville je n'aurais pas du avoir de difficulté pour ce thème ... eh ben si ! J'ai manqué d'inspiration. Pourtant tout, à Montpellier, rappelle qu'on est "en ville".  Mais ça ne me donnait pas envie de "shooter". Je ne trouvais pas tout ça photographiquement intéressant (je vais les voir chez le autres participants, et je suis sur que je vais les trouver intéressant ... allez comprendre !) 
J'ai deux photos, pas une de plus ... 

Ça titille les papilles !, Rue, Montpellier, INSERM, Rue Navacelles


Ça titille les papilles !, Parking, Montpellier, Occitanie
Ouverture F/2,8 - ISO 100 - Temps d'exposition 1/40sec - Longueur de focale 5mm



Je choisis la deuxième photo qui fait plus "en ville" que la première, j'ai l'impression. 



Plus d'infos »

Gâteau de Savoie

5 juil. 2011
12 Papilles !
Un gâteau de Savoie est une base moelleuse de type génoise. Il peut être dégusté en dessert, nature accompagné de confiture, de compotes, de crème anglaise ou de mousse au chocolat ... 
Il est très appréciable, fourré de crème. Cuit sous forme de génoise peu épaisse il convient parfaitement pour un roulé. 
Enveloppé d'aluminium il se conserve très bien au réfrigérateur, 3-4 jours. 
J'ai tiré cette recette de Françoise Bernard, du délicieux livre "Le meilleur des desserts" (à nouveau).




Pour un gâteau de 22cm de diam

  • 4 oeufs clarifiés 
  • 125g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 30g de fécule 
  • 60g de farine

Mettre le sucre dans une terrine (en réserver 1càs), le sucre vanillé et les jaunes d'oeufs. fouetter jusqu'à obtenir une mousse crémeuse et compacte. En soulevant il doit retomber en "ruban".

Préchauffer le four à 150° (th5)
(Pour faire un gâteau à rouler, la cuisson se fait à 210°c -th7).

Battre les blancs d'oeufs et la pincée de sel, en neige. Ajouter à mi-opération la cuillère de sucre réservée.

Tamiser ensemble la farine et la fécule, au dessus du premier mélange crémeux sucre/jaunes d'oeufs. Délicatement mélanger à la spatule. Incorporer ensuite les blancs en neige, en deux ou trois fois, toujours délicatement.

Beurrer  et fariner un moule à manqué. verser la pâte et enfourner 35-40 min. Le dessus du gâteau est doré et sec. 
Le démouler tiède et le laisser refroidir sur une grille.

J'ai choisi de le fourrer simplement à la confiture de framboise. J'ai quasiment utilisé un pot entier pour l'intérieur et le dessus (250g). Et j'ai parsemé de noix de coco râpée pour décorer la surface. J'aurais pu y mettre des amandes effilées. 


Plus d'infos »

Projet photo 52 / Thème 26 : Rouge

2 juil. 2011
7 Papilles !
La réalisation de ce thème m'a bien plu. Ma photo de tomate aurait été parfaite ... Beaucoup de choses sont rouges autour de nous, mais trouver un angle de prise de vue intéressant, c'est moins évident. 

J'ai préférée traiter le rouge par petites touches. 

Ça titille les papilles !, Rouge, Coquelicot, Fleur, Flore

Un coquelicot que j'ai pas mal travaillé sur lightroom pour avoir ce résultat (dont je suis plutôt fière). C'est la première fois que je m'essai à cet exercice ... et j'adore !! Je n'ai pas eu trop de mal, mais je crois qu'il faut choisir une photo propice à ce genre de retouches, s'il y avait eu des touches de rouge sur l'arrière plan, j'aurais eu BEAUCOUP plus de difficultés.

Je l'aurais volontiers choisis pour le thème, mais c'est une photo que j'ai prise au mois de Juin, bien avant que ce thème ne soit dévoilé ... dommage !

Ça titille les papilles !, Rouge, Goutte, Eau, Écarlate, Coule
Ouverture F/5 - ISO 100 - Temps d'expositions 1/10s* 1/15s* 1/6s* 1/10s - Longueur de focale 16mm

Une goutte de colorant alimentaire rouge (on croirait à du sang ???) dans un verre d'eau prise en rafale, face au ciel, en contrebas. J'ai utilisé mon trépied (oui j'ai un trépied maintenant, un manfrotto :-), fallait que je la case cette nouvelle :-D). 
J'ai eu la fausse bonne idée d'activer l'auto bracketing d'exposition ... mais en prenant les photos je ne savais pas que j'allais faire ce montage, je n'ai eu cette idée qu'après. 
Du coup au post traitement, impossible de pratiquer la même retouche sur toutes les photos, puisque je pars d'une exposition différente à chaque fois. Et j'ai bien essayé d'unifier les expositions, mais c'est vraiment trop délicat (ou alors c'est moi la pas douée). 
Je n'ai pas réussi à retoucher les lignes de séparation ... pour avoir l'illusion que se sont 4 verres côtes à côtes. Si la différence n'était pas si franche entre la 2eme et la 3eme, j'aurais pu faire passer ça pour du fait exprès  :-D ... comme un dégradé.
Ce montage a beaucoup de défauts, mais c'est aussi une première fois (c'est pour ça que ce thème m'a plu, il a été l'occasion de tester différentes choses).

Ça titille les papilles !, Rouge, Couture, Épingles, Écarlate
Ouverture F/3,6 - ISO 100 - Temps d'exposition 0,6s - Longueur de focale 24mm

Juste des épingles à tête avec une intrus écarlate ... 

Je choisis les quatre verres pour le projet. 
Mais je vais devoir donner 4 temps d'expositions forcément.

Edit : Je choisis plutôt les épingles finalement ... 
Plus d'infos »
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010 Ça titille les papilles !