Sari Burma

26 juin 2010
Un feuilletage de pâte filo qui croustille sous la dent, la saveur des noix mêlée à celle de la cannelle ..... un régale pour les papilles ! Pourtant à la base je ne raffole pas des noix.
C'est chez Camille que j'ai fait cette découverte.




Pour 20 sari burma
  • 10 feuilles de pâte filo 
  • 150 g de noix finement concassées 
  • 3 càc de cannelle 
  • 80 g de beurre clarifié (obtenu avec environ 100g de beurre) 
  • 1 baguette en bois (ou si vous avez des pics à brochettes c'est parfait)
Miel 
  • 1 bol de miel
  • 2 c à s d'eau de fleurs d'oranger 
Préchauffer le four à 180°C (th. 5)



Prendre une feuille de pâte filo et badigeonner légèrement la partie gauche de sa surface de beurre avec un pinceau à pâtisserie. (si le beurre a coagulé en refroidissant, ne pas hésiter à le réchauffer quelques secondes au micro-ondes pour le détendre)
Plier la partie non beurrée (droite) sur l'autre (gauche).

Mélanger les noix finement concassées et la cannelle. Saupoudrer le rectangle de pâte avec ce mélange.
Poser la baguette en bois en bas de la pâte et l'enrouler de façon à obtenir un boudin de pâte autour de la baguette.
Froncer la pâte en plaquant vos deux mains sur chaque extrémité tout en la resserrant vers le milieu.
Retirer la baguette et couper ce boudin en deux.
Disposer dans un moule garni de papier sulfurisé, couvrez d'un linge propre et d'un sachet plastique pour eviter que la pate ne s'assèche (couvrez également les feui lles de filo qui sont en attente ou elles seront difficile à manipuler !). Recommencer jusqu'à épuisement des ingrédients.
Mettre au four pendant 20 minutes jusqu'à ce que les gâteaux soient dorés.

Pendant la cuisson des gâteaux, préparer le miel. Faire chauffer à feux doux jusqu'à ce que le miel devienne plus liquide. Ajouter l'eau de fleurs d'oranger. Retirer la casserole du feu dès les premiers bouillons.
Plonger les sari burma dès la sortie du four dans le miel, laisser absorber une dizaine de secondes et egoutter avant de poser sur une assiettes.
Vous pouvez décorer les Sari burma avec des pistaches ou des amandes concassées.



Variante 1
Chiche de remplacer les noix par de la pistache ou des amandes, et la cannelle par de la cardamome ?
Encore plus chiche de remplacer l'eau de fleur d'oranger par de l'eau de rose ??
Je suis tenté ... !
Variante 2
Il y a une autre façon de former les sari burma. Sur ce blog, c'est détaillé en image. Très joli les fronces "penchées".

2 Papilles !:

{ CoCO } at: 7 juillet 2011 à 00:13 a dit…

Oui c'est effectivement la mm chose, à peu de chose près ;)
Avec le snoix ça doit être excellent aussi ...
Merci pour le lien, j'aime bien ces échanges !
:)

{ Amal } at: 8 juillet 2011 à 11:37 a dit…

le plaisir est pour moi ;-)

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010 Ça titille les papilles !