Makrout

9 sept. 2010
Un losange de semoule au coeur de pâte de datte. Je crois que je peux dire que c'est ma pâtisserie orientale préférée ... ! Je les trouve juste parfaits !  




Pour une quarantaine de makrout
  • 1kg de semoule moyenne
  • 250g de beurre fondu
  • 500g de pâte de dattes
  • 1/2càc de cannelle
  • Eau de fleur d'oranger
  • Miel  
La veille, préparer la semoule en la mélangeant avec le beurre fondu. Bien malaxer avec les mains pour que tout les grains de semoule soient enduis de beurre. Filmer et laisser reposer toute la nuit. 

Préparer la pâte de datte. La mettre dans un récipient et l'aromatiser avec la cannelle. Malaxer avec vos doigts pour bien incorporer la cannelle. Former de longs boudins très fins que vous laissez de côté.

Dans un bol, mélanger 2/3 d'eau pour 1/3 d'eau de fleur d'oranger (environ). 
Prendre 2 - 3 grosses poignées de semoule que vous transvasez dans un autre récipient (on ne mouille pas toute la semoule d'un coup, cela ne sert à rien puisque la semoule absorbe très vite). Mouillez-le avec un peu du mélange eau/fleur d'oranger. Mettez de l'eau petit à petit, pour ne pas en mettre trop (ça les rendrait dur après cuisson). Pour savoir combien en mettre, il suffit que la semoule puisse être assemblée sans que les grains de semoule retombent. Ceci étant dit, si vous ne mouillez pas assez, dès qu'ils seront plongés dans la friture ils vont se décomposer. C'est délicat. 
Déposer la semoule "mouillée" sur le plan de travail, et l'assembler en formant une longue bande de 4cm de large (ou un peu moins large que votre empreinte), et haute sur 3cm (à titre indicatif). Avec le côté long de l'empreinte à makrout ... 


.... creuser une "tranchée" tout le long de la bande de semoule. Ça va faire craqueler légèrement les cotés (sans tout casser non plus ;-). Déposer un boudin de pâte de datte dans la tranchée. En mettant vos deux doigts et votre pouce de part et d'autres du bloc, vous rabattez la semoule sur le haut de la pâte de datte pour refermer. Normalement vous ne devriez pas voir, par transparence, la pâte de datte. Si certaines zones sont foncées, ajouter un peu de semoule mouillée dessus. Du plat de la main, tasser légèrement. Avec le dos d'un grand couteau, lisser le dessus. En principe, à ce stade, votre bloc est légèrement plus large qu'au début (avant de mettre la datte) et moins haut (environ 2cm). 
Poser l'empreinte à makrout sur le dessus, appuyer fort. Ça déborde légèrement sur les côtés, sans relever l'empreinte, couper (avec le couteau qui vous a servi à lisser) ce qui dépasse de part et d'autre et lisser en passant la lame du couteau. Relever l'empreinte. Si votre bande est plus grande que l'empreinte, il suffit de refaire la même opération une deuxième ... une troisième fois, les unes à côté des autres, en veillant ne pas faire chevaucher le décor. les makrout ont alors la largeur de votre empreinte, et la hauteur : 1,5cm à peu près.

Découper les makrout en suivant les lignes qu'à délimitée votre empreinte. Prendre chaque makrout, lisser un peu avec vos doigts si des grains de semoule sortent ça et là, et le déposer sur un plateau ou une assiette que vous couvrirez pour que ça ne sèche pas trop.

Les chutes de semoule que vous avez découpée, remettez les dans la semoule mouillée, et mélangez la avec. les chutes de droite et de gauche, qui contiennent un peu de datte, séparez la semoule et la remettre dans le reste. La datte qui est un peu "salit" vous la mettez de côté, ne la remettez pas dans le reste de datte. 

Quand tout les makrout sont fais, passer à la cuisson. 
Faire chauffer de l'huile dans une poêle ou une sauteuse. Faire chauffer également du miel dans une casserole. Aromatisez-le avec un bouchon d'eau de fleur d'oranger (ajuster en fonction de la quantité de miel chauffé). 
Frire les makrout à feux moyen, quand ils ont une couleur ambré (retournez les en cour de cuisson), baisser le feux et les sortir un à un avec une fourchette, les déposer dans le miel. Les enrober complètement de miel et les sortir dans une passoire posé sur une assiette. 



Déguster quand c'est froid. 


Avec cette recette je re-participe une deuxième fois (vu apparemment c'est autorisé ;-) au concours de Hanane





3 Papilles !:

{ yo } at: 11 septembre 2010 22:55 a dit…

j'ai fais des gâteaux tunisiens pour la première fois cette année et comme mes filles adorent, je crois que je vais me lancer dans les makroudh!

mahdia at: 28 septembre 2010 10:07 a dit…

Amie d'une famille tunisienne, j'ai passé des vacances en Tunisie et me suis régalée des Mahkrout que je trouvais dans les souks.
Je vais enfin pouvoir me lécher les doigts grace à cette recette.

{ mamimijane } at: 18 juillet 2011 10:34 a dit…

je n'en ai jamais mangé ,mais j'ai une amie marocaine qui doit m'en faire ,à regarder les votre ,ça fait envie !bonne soirée

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

Chargement...

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010 Ça titille les papilles !