Chocolate carrot cake

28 août 2010
Il existe plusieurs versions et recettes du carrot cake. J'avais essayé le carrot cake de Rose Bakery que j'avais trouvé lourd et pâteux. Celui-ci est au chocolat, on ne soupçonnerait pas qu'il y a de la carotte dedans, c'est pourtant la carotte qui lui apporte son moelleux (et Dieu qu'il gonfle bien !) et sa douceur. Sans parler du chocolat et des épices qui se marient bien avec ...


Pour 8 à 10 personnes (moule de 24cm)
Le gâteaux
  • 4 oeufs
  • 6 carottes moyennes
  • 1,5 verre de sucre semoule (soit 9càs)
  • 1,5 verre d'huile de tournesol 
  • 220g de farine
  • 30g de cacao amer 
  • 7g de levure chimique
  • 1/3càc de bicarbonate de soude 
  • 2 pincées de chacune des épices suivantes : cannelle, cardamome, gingembre, muscade 
Le glaçage
  • 150g de chocolat noir patissier
  • 75g de beurre
  • 4càs d'eau

Préchauffer le four à 150° (th5)
Commencer par peler les carottes et les râper finement. Garder le jus des carottes (si jus il y a, tout dépend de la variété choisie).

Dans une jatte, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter l'huile et bien battre pour tout mélanger. 
Ajouter les carottes râpées avec le jus. Mélanger. 
Tamiser la farine, le cacao, la levure et le bicarbonate (il est important de tamiser, ça empêche les grumeaux et surtout ça aère la pâte). L'incorporer au reste de la pâte et mélanger. Si vos carottes sont juteuses, ajuster la quantité de farine, les carottes que j'ai utilisé n'ont pas du tout dégorgés. 


Verser la pâte dans un moule beurré. Enfourner en ajoutant une plaque sous le moule pour avoir une cuisson douce.
Laisser cuire 30 min environ. Planter un cure dent au milieu de gâteau, il doit ressortir sec.


Dix minutes avant de sortir le gâteau du four, préparer le glaçage. 
Sur une casserole d'eau frémissante, déposer un cul de poule dans lequel vous avez découpé le chocolat en morceaux. Découper le beurre en cubes et l'ajouter au chocolat, ainsi que l'eau.
Mélanger avec une cuillère pendant que le chocolat fond. Vous obtenez un glaçage lisse et fluide (sans être trop liquide).
Hmmmm j'en ai des palpitations !
Une fois le gâteau hors du four, le démouler et le poser sur une grille. Verser le glaçage encore tiède sur le gâteau et lisser le dessus. 
Décorer à votre guise. Une fois refroidi, le déposer au frigo pour que le glaçage fige. 




Variante
A la place du glaçage classique, vous pouvez remplacer le beurre et l'eau par un yaourt à la fraise que vous ajoutez après la fonte du chocolat. 

1 Papilles !:

{ Azdin } at: 30 août 2010 à 09:51 a dit…

Ca a l'air succulentttt

Azdin

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010 Ça titille les papilles !