Rghaïf farcis à la viande hachée

22 août 2010
Une autre recette pour ce ramadan. Les rghaïfs sont des feuilletés à la marocaines. Aussi bon nature que farcis. 


Pour 16 rghaïfs individuels (eh oui, proportion d'une grande famille !)
La pâte
  • 500g de farine
  • 500g de semoule fine
  • 1càc de levure fraîche
  • 2càc de sel
  • eau tiède 
Préparer la pâte avant le farce, elle aura le temps de reposer et se détendre. Dans un gand récipient, mélanger tout les ingrédients secs (bien émietter la levure, et ne pas la mettre en contact avec le sel). Ajouter de l'eau tout en assemblant la pâte avec les mains. Vous devez obtenir une pâte souple. Pétrir énergiquement en appuyant et poussant la pâte avec vos deux mains sur le plan de travail. 
une astuce, si il y a trop de pâte : vous pouvez diviser la pâte en deux et vous faire aider ou, si vous êtes seuls, comme moi tout à l'heure, vous mettez le deuxième pâton de côté sous un récipient retournée, elle se détendra pendant que vous pétrissez la première quelques minutes, et vous changez.)


La farce 
  • 3 oignons hachés finement (au robot, bouton pulse, appuyer, relâcher, appuyer , relâcher, pour ne pas avoir un oignon en bouillie !)
  • 400g de viande haché 
  • 1 petite boîte de tomate concentré
  • 1,5càc de paprika doux
  • 0,5càc de paprika fort
  • Sel, poivre

Faire revenir quelques minutes l'oignons dans de l'huile d'olive. Ajouter la viande que vous émiettez bien à la fourchette. Saler, poivrer, mettre les paprikas et le concentré de tomate. Bien mélanger le tout et laisser cuire à feux moyen une dizaines de minutes. Mettre immédiatement dans un endroit frais pour que la farce tiédisse. 


Pendant ce temps reprendre la pâte, la pétrir à nouveaux quelques minutes. Diviser le tout en 16 boulettes de taille égales. Enduire chacune d'elle d'huile de tournesol. 



Mettre une poêle épaisse à chauffer (si vous avez un pizza pan comme celui-ci http://www.asia.ru/images/target/photo/50430673/Pizza_Pan.jpg ça fait très bien l'affaire également !)
Étaler une boule de pâte très finement sur le plan de travail. Ne pas hésiter à s'enduire le bout des doigts d'huile, ainsi que la pâte et le plan de travail ... autrement vous aurez du mal à l'étaler sans la déchirer). Recouvrir le rond de pâte de la farce. Il faut ensuite plier. Il y a 4 plis à faire .
Plier le bord du haut vers le milieu, faire de même pour le bord du bas, les faire se chevaucher sur maximum 3 cm  ! (à la dégustation ça serait trop pâteux à l'intérieur sinon).
Vous obtenez un long rectangle. 
Plier le coin gauche vers le centre, et pareil pour le coin droit. Encore une fois, ne pas les faire trop se chevaucher pour éviter l'amas de pâte. 
Vous avez alors un carré, avec un "pli" au milieu. Déposer délicatement le rghaïf dans la poêle chaude (la face non pliée est visible, le pli est en bas). Écraser à la main, pas trop fort pour ne pas faire éclater la pâte. Huiler à nouveau le rghaïf en plongeant votre main dans un bol d'huile, que vous laissez tomber en gouttelette sur le feuilleté qui cuit. Au bout de 3 min, retourner à l'aide d'une spatule (ou à la main si vous êtes chiches !). Huiler une dernière fois. Laisser cuire 3 minutes. C'est doré des deux côtés, mais pas assez cuit à l'intérieur, il faut donc la retourner souvent pour que ça ne dore pas de trop. 
Chaque rghaïf cuit une dizaine de minutes. 


Se déguste froid. 

1 Papilles !:

aiandouz at: 22 août 2010 à 14:55 a dit…

En effet, vos rgahifs titillent mes papilles et ceux de ma petite famille !!! Demain, je leur en ferais , très jolies les photos et pour une fois que je vois des rghaifs qui ne ressemblent pas à des presses à huile !!!

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010 Ça titille les papilles !